Le pays de l'écriture

 

Le pays de l’écriture a été créé par Terres d’encre en 1999
 
Marche et écriture, veillées d’écriture et
Les Petits Toits du Monde, rencontre annuelle d’écriture-s
 
 
 
 
Marche et écriture ; géopoétique*
 
 
 
Le pays de l’écriture, printemps, été, automne,
 relie,
par des actions nomades et
à travers l’expérience de la langue,
 des êtres et des paysages.
 
 
Je suis un piéton, rien de plus.
                                   Arthur Rimbaud
 
 
Le pays de l’écriture est itinérant le long du Jabron, petit torrent de 35 kms de long et affluent
de la Durance qui délimite « le lieu-dit des terres d’encre » :
la vallée du Jabron (Alpes de Haute Provence).
 
Au sud, la montagne de Lure ouvre vers la Provence,
au nord, la montagne de Mare regarde vers les Ecrins,
à l’ouest s’arrondissent les monts de la Drôme,
à l’est, les yeux vont vers « le petit Himalaya » cher à Alexandra David Neel.
 
 
 
Le pays de l’écriture se déplace sur les crêtes,
explore des vallons,
 traverse des forêts,
sillonne des plateaux,
fait halte face aux horizons,
respire l’espace,
s’adosse à la roche,
invente des chemins – qu’il écrit.
 
 
A chaque pas, le vent pur (koân zen)
 
 
 
*géopoétique : mot emprunté à son fondateur, le poète Kenneth White
 
 
Veillées d’écriture :
 
 
Le pays de l’écriture, automne, hiver,
allume des lampes
qui éclairent les tables
et veillent l’écriture.
 
 
C’est un murmure dans la nuit,
un récit, des fragments de voix basses,
un partage.
 
 
 
La nuit était venue maintenant. On apercevait des étoiles. Avec mon guide (car je ne puis dire mon maître) je m’éloignai, mais après quelques pas je me retournai, pour revoir un instant encore ce lieu où je laissais tant de moi-même.
 
                                                           Yves Bonnefoy, une autre époque de l’écriture
 
 
 
 
Les Petits Toits du Monde, rencontre d’écriture-s :
 
 
En hommage aux Himalayas et à l’esprit nomade
 
Trois jours dédiés aux écritures contemporaines
et plus particulièrement à la poésie.
 
Chaque année depuis l’an 2001
durant le week-end de Pentecôte,
des poètes, des artistes, des éditeurs,
des lectures, des expositions, des ateliers,
des rencontres, des rencontres, des rencontres.
 
 
 
La parole poétique s’enracine à l’origine du dire, à sa lucidité de puissance première et perpétuelle. Elle maintient ouverte, à l’avant de la langue de son époque, où presque tout est à l’état construit, l’aire initiale du langage, où presque tout est à construire.
Elle réduit la part de la langue, instituée, au profit de la parole, risquée.
 
                                                           Henri Maldiney, espace et poésie
 
 
 
 
Le Pays de l’écriture est soutenu par les communes de la vallée du Jabron, la Communauté de Communes de cette même vallée, le Conseil Général des Alpes de Haute Provence, le Conseil Régional PACA et la Direction Régionale des Affaires Culturelles  PACA. 
 

 






Vous êtes ici : Le pays de l'écriture
atelier écriture