Formation à l'animation d'ateliers d'écriture

Animer un groupe, c’est répondre à son propre appel intérieur et se laisser porter par son propre élan spirituel pour sortir de soi-même en une attention vigilante à l’appel et à l’élan des autres.

(…)
Animer, c’est écouter l’appel à choisir pour créer et s’élancer vers l’élan des autres pour que la production prenne le sens d’un œuvre. C’est dynamiser, enflammer l’altérité, maintenir en veille le sentiment d’espoir.
 
                                                           Bernard Honoré, vers l’œuvre de formation
 
 
 
 
Cette formation s’adresse à tout groupe, associatif, institutionnel, librement constitué, qui désire, dans le cadre de sa fonction ou de son action, mettre en place des ateliers d’écriture.
 
Elle a pour vocation de former, non pas des formateurs à l’animation d’ateliers d’écriture, mais des animateurs d’ateliers, c’est-à-dire de donner des outils réflexifs et des outils méthodologiques pour construire des ateliers d’écriture en fonction d’un « public spécifique ».
 
Ce « public » peut être des enfants des écoles, spécialisées ou non, des adolescents fréquentant une maison des jeunes et de la culture, un centre social, une maison de quartier, une médiathèque, vivant en foyers, etc., des adultes en situation de précarité, d’exclusion, ou des adultes réunis autour d’un projet précis : mémoire d’un quartier, d’un village, projet collectif d’écriture, récit, autobiographie, poésie, etc.
En fait, ce « public » c’est tout simplement les personnes avec lesquelles vous travaillez, de manière professionnelle ou bénévole et pour lequel vous pensez qu’un atelier d’écriture permettrait de réaliser un projet, d’apporter un mieux-être, etc.
 
*
 
Comme vous pouvez le pressentir, cette formation n’est pas « cousue d’avance », elle se construit en fonction de votre demande, elle prend en compte « qui vous êtes », « pour qui ces ateliers » et le projet lui-même que vous portez et que vous avez envie de mettre en place.
 
Ce projet peut être très précis déjà ou encore à l’état de désir, d’envies multiples, de rêve, dans ce cas, nous pouvons vous accompagner jusqu’à son élaboration concrète.
 
La construction de la formation, de ses modalités pratiques (durée, lieu) comme de ses modalités de contenus (adaptation  à « vous », au « public » et au « projet »), se fait en interaction entre vous et nous. 
Nous vous écoutons et nous vous faisons une proposition de formation. Vous nous en faites retour et nous ajustons notre proposition en prenant en compte vos remarques ou suggestions.
 
Cet aller-retour n’influence pas notre conception des ateliers d’écriture ni notre conception d’une formation à l’animation d’ateliers d’écritures, il est là simplement mais totalement pour que les outils que nous vous transmettrons répondent au plus près de vos attentes en terme de mise en place et d’animation des ateliers dans la cadre de votre sphère d’action.
 
 
*
 
 

Pédagogie de la formation

 
La pédagogie mise en œuvre est un cheval au pas, c’est-à-dire qu’elle suit un rythme à quatre temps.
 
 
Elle alterne des temps d’apports théoriques (le processus de création, la spécificité de la venue de l’écriture, l’écriture), des temps d’outils méthodologiques (la construction des ateliers, l’animation, l’accompagnement, la question des retours sur les textes écrits), des temps de pratique (expérience d’écriture en atelier et construction et animation d’ateliers par les stagiaires) et des temps d’analyse de pratique nourrie de l’expérience partagée et de la réflexion théorique.
 
 
 
*
 
 
 

Modalités pratiques / les possibles

 
 
La formation à l’animation d’ateliers d’écriture s’adresse à tout groupe de 5 à 15 personnes.
 
La formation n’a pas de limite géographique.
Nous pouvons vous accueillir (Alpes de Haute Provence, accueil en gîte au village et grande salle de formation en pleine nature) ou
Nous pouvons nous déplacer dans votre lieu.
 
La durée est variable.
La durée minimale, à notre sens, est de cinq jours en continu.
D’autres formes, plus optimales peut-être (mais, une fois de plus, tout est fonction du projet et de l’investissement du groupe porteur de ce projet), peuvent être envisagées comme par exemple, deux ou trois sessions de trois à cinq jours chacune. L’avantage de cette forme c’est que cela donne du temps entre chaque session pour intégrer les outils et les données théoriques, pour expérimenter les ateliers et pouvoir ainsi, lors des sessions futures intégrer votre pratique à la réflexion et à la construction même des contenus de formation.
 
Le coût est variable lui aussi
Dans ce contexte, la journée de formation est de 500€ / jour (7 heures).
Ce coût intègre la préparation du projet de formation en fonction de votre propre projet et, bien sûr, la préparation du contenu proprement dit de la formation.
A cela doit s’ajouter, soit le coût de l’hébergement et des repas du groupe si la formation a lieu « chez nous » (et cela varie bien sûr au vu du nombre de personnes concernées), soit la formation a lieu « chez vous », en ce cas, une majoration de 100€/ jour pour l’hébergement et les repas de la formatrice + le coût du transport (tarifs sncf).
 
 
 
*
 
 
 
 
Les mots renvoient aux mots, évoquant d’autres mots, se souviennent… des mots.
C’est tout un autre monde qui s’impose : non plus le monde des choses, qui de seul réel devient secondaire, voire douteux ; mais le monde des signes qui, d’instrumentaux qu’ils semblaient, deviennent la seule réalité présente, la réalité psychique.
 
         François Gantheret, moi, monde, mots
 





atelier écriture