Avril 2014

 

Ce 17 avril 2014
 
 
 
Le rapport du fond et du motif engage le style d’un art, parce qu’il suppose une option déterminée de la réceptivité et du sentir, laquelle exprime directement, au niveau de la communication avec le monde, le projet fondamental d’une présence qui détermine elle-même l’espace de jeu de toutes ses rencontres avec les choses, les êtres et soi.
 
                                               Henri Maldiney, Regard Parole Espace, edts cerf
 
 
Si la parole écrite d’Henri Maldiney nous accompagne si souvent, c’est que nous n’en finissons pas de le lire, de le relire, de le lier, de le relier. Le lire comme on lit sans relâche un poème, lequel ici est une pensée, laquelle est une langue – aussi.
alors, comment ne pas partager une telle voix.
une telle ouverture – possible.
comme une lampe allumée et posée sur la table de la nuit.
et cette - éthique, toujours, indifférenciée de - l’esthétique.
 
 
 
Beaucoup de bonheur à vous annoncer que le programme détaillé de la rencontre d’écritures n°14 Les Petits Toits du Monde est disponible, lisible, téléchargeable sur notre site :
 
 
 
trois jours de bonne compagnie : poètes, plasticienne, traductrices, éditeurs…
des lectures, des ateliers, des conversations, des expositions, une table ronde, des voix, des rencontres, et, comme beaucoup nous l’ont dit lors des précédentes éditions, un temps hors du temps, tout entier dédié à la poésie, à la création,
à la joie du partage,
simplement.
 
 
pour rappel, la participation est libre et gratuite le samedi et le dimanche (l’adhésion annuelle à l’association sera demandée, 10€, elle peut se prendre sur place) et la journée du lundi nécessite une inscription préalable avec une participation de 40€ (repas de midi et adhésion compris - envoi de vos chèques à Terres d’encre, hameau de Fremezon, 04200 Saint Vincent sur Jabron).
 
 
 
Et, pour poursuivre ensemble,
c’est-à-dire pour écrire,
voici le profil des stages de création littéraire à venir :
 
du 15 juin soir au 21 juin matin /    Unerzählt, l’inénarré
                                                           (un voyage)
                                                           (déplacement /écart/labilité/reconfigurations/
                                                           perméabilité du réel /porosité des niveaux)
                                                           un narrateur, la figure du voyageur, s’arrache
constamment à ce qu’il vit par la méditation, le rêve et le souvenir et, le monde visité se révèle comme un univers de strates, en expansion permanente.
 
Ce stage a pour cadre et lieu d’accueil un gîte de montagne au-dessus du lac de Serre Ponçon.
Le cadre est propice à l’écriture du dedans et au regard du dehors.
Il permettra à chacun de se relier avec l’immense tout en étant « abrité ».
C’est un temps d’écriture, de voyage intérieur et c’est un espace de montagne offert en ouverture.
 
Il reste quelques places.
Le coût du stage en pension complète (chambre pour deux) est de 560€
N’hésitez pas à nous contacter pour plus de renseignements…
 
 
Du 13 juillet soir au 19 juillet matin / écriture nomade en montagne (Queyras)
 On pourrait dire comme un yoga d’écriture ; une présence.
La marche, l’immobile, l’attention, l’ouverture.
On pourrait dire une rencontre ; la montagne, l’écriture.
Le souffle de la marche, le rythme de la langue.
La contemplation de ce qui est, l’image des mots.
L’espace, - le texte,
ce qu’il advient.
Un sentier d’écriture.
 
Ce stage a pour refuge un chalet d’alpage. Ce sera notre camp de base d’où nous partirons  marcher, écrire en marchant, s’arrêter, contempler, réécrire, marcher, voir, écouter, écrire, marcher, lire, écrire, s’arrêter, relire, écrire.
 
Il reste quelques places.
Le coût du stage (hébergement compris) est de 400€
Chacun préparera son pique-nique de midi et nous cuisinerons tous ensemble le soir (courses collectives à partager).
 
 
Puis il y aura, sur le lieu de terres d’encre,
Un stage du 20 au 26 juillet, il reste quelques places,
Un stage du 3 au 9 août, il reste 1 place,
Nous vous en reparlerons / vous pouvez bien sûr, aussi, consulter la plaquette sur notre site.
 
Et il y aura un stage d’écriture nomade, écriture océane en Bretagne du 13 au 20 septembre mais, … nous n’insisterons pas car il est désormais complet et nous nous réjouissons de cet équinoxe vent d’ouest.
 
 
Qui ne saisit la mer qu’au détriment de la montagne, ou la montagne au détriment de la mer, celui-là en vérité n’a qu’une perception obtuse !
Mais moi je perçois !
La montagne c’est la mer, et la mer c’est la montagne !
 
                                                           Shi Tao 石濤 (XVIIème)
 





atelier écriture