Novembre 2012

 

Ce 8 novembre 2012
 
 
 
(…) La poésie est le foyer de résistance de la langue vivante contre la langue consommée, réduite, univoque. La poésie est cette vitalité de la langue sans avoir besoin de l’affirmer : elle l’est naturellement en elle-même, par sa situation, car elle est sans cesse réactivée par ce qui l’anime, et qui est source, qui est originel.
 
                                                           Bernard Noël, l’espace du poème chez P.O.L.
 
 
Pendant que vous êtes en train de lire ces mots, nous sommes en Inde himalayenne près de nos filleuls tibétains et… tout va bien…
 
Nous serons de retour le 28 de ce même mois et pourrons préparer le
 
 
Happening (nang noung) poétique
 
avec Jacques Demarcq
 
Samedi 1er décembre à 18 heures
Cabine du Passavour à Curel, vallée du Jabron, 04
Entrée libre et gratuite, adhésion annuelle à l’association nécessaire (10€)
 
 
 
Au ciel des arbres il y a des oiseaux,
Au ciel du livre de Jacques Demarcq il y a des zozios,
Il y en a de toutes les formes, proses et poèmes, typographies et voix sonores,
Venus de toutes parts, d’Islande et de hO vOl,
On y croise Cummings, Rouzeau, Joyce, Prigent, VerlaineRimbaud, j’en oublie plein - Desnos, Buffon, Leiris et Zanzotto j’en oublie plein - Flaubert Schwitters Ponge et Queneau - j’en oublie tant
 
Et il y a des rires et des sourires qui baignent dans une érudition époustouflante comme discrète
 
C’est rare c’est beau c’est généreux
 
Jacques Demarcq et ses zozios et d’autres textes inconnus de nous à ce jour, font une escale amicale en vallée du Jabron, pour le plaisir du dire du lire et du partage.
 
Allez-y voir « sur »  remue.net/spip.php?article2935
pour faire connaissance en attendant,
en attendant de rencontrer le poète et sa tribu d’ailes à décoiffer le vent.
 
Nous, pour attendre, on met le vin en bouteilles, on affine les fromages de chèvres, on pétrit le pain et on commence les tartines, bref,
On vous attend…
 
Si vous venez (chouette hulotte, effraie, chevêche), pour pouvoir se faire une idée du nombre de tartines à préparer, envoyez-nous un petit courriel…
 
 
En exergue des zozios, on lit :
 
Avec des mots, des pensées, dire un son. Pour que
dans les oreilles, reste seulement a-a-a.
 
                        Marina Tsvétaeva, 26 septembre 1940
 
 

- - - - -

 
 
Vous dire aussi que le site nouveau de terres d’encre est en ligne
Nous l’espérons plus simple, plus complet, plus vif, et il est toujours sous la bienveillance de la Grande Ourse… à la même adresse donc…
 
 
- - - - -
 
 
 
(…)
 
Les mots ne nous donnent pas les choses
ils nous les enlèvent
 
ils nous les enlèvent pour les dire
et les dire : c’est les faire être autrement
 
le temps qu’ils leur créent, l’espace qu’ils leur accordent
sont peut-être les seuls qui existent vraiment
 
à côté de nos illusions
 
(…)
 
                        Nicolas Pesquès, la face nord de Juliau
                                                   huit, neuf, dix chez André Dimanche
 
 
 
- - - - -
 
 
Et puis, pour les amis de la création en psychiatrie, rendez-vous le 4 décembre à 9h dans la salle de l’Estaque de l’hôpital Salvator à Marseille, pour notre projet poétique… à contre vent, contre courant, tellement vivant…
 
 
 
Hier j’ai pleuré trois nuits de suite
Le temps n’est pas le même ici :
Les médicaments n’y font rien.
Mauricette ell’ me dit,
Que je suis pas raisonnable,
Qu’il fallait les prendre plus tôt.
Je sais qu’elle a raison Mauricette.
Mais moi je veux pas fuir l’angoisse,
Moi je voudrais examiner
Ne dis rien, non,
Comment en moi tout se dérobe,
Comment l’effondrement de moi –
 
                        Edith Azam, Létika Klinik au Dernier Télégramme
 
 
- - - - -
 
 
Et puis, la prochaine veillée d’écriture se déroulera le vendredi 14 décembre de 19h à minuit, sous les étoiles froides de la nuit mais dans la chaleur habitée de la salle Gonsaud à Saint Vincent sur Jabron (en rez-de- chaussée de la mairie).
Deux ateliers d’écriture séparés et reliés par un dîner sorti du sac et des frimas…
 
Les veillées d’écriture font partie du « pays de l’écriture » soutenu par des communes de la vallée, la communauté de communes, le CG04, le CR PACA et la DRAC PACA,
Soyez les bienvenus, participation libre et gratuite,
Merci de nous prévenir de votre venue par courriel ou téléphone.

 

- - - - -
 
 
Et puis, les week-ends et les stages reprendront en février… après une autre veillée d’écriture le 25 janvier 2013…
 
 
 
La fonction de l’artiste est ainsi fort claire : il doit ouvrir un atelier, et y prendre en réparation le monde, par fragments, comme il lui vient.
 
                                   Francis Ponge, le murmure in méthodes, OC, tome 1 de la Pléiade
 

 






atelier écriture